[vc_row css=”.vc_custom_1491635361339{padding-top: 80px !important;padding-bottom: 45px !important;}”][vc_column width=”1/2″][vc_single_image image=”1118″ img_size=”full”][/vc_column][vc_column width=”1/2″][vc_column_text css_animation=”none”]

Magasins d’informatique : les chiffres clés

Pour se lancer efficacement sur le marché de la franchise informatique, il faut étudier attentivement le secteur des magasins d’informatique en franchise. Il faut également s’intéresser à la trajectoire des franchises informatiques qui connaissent le succès. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que celle-ci sont nombreuses. Faisons ensemble un tour d’horizon des principales caractéristiques et chiffres clés du marché des magasins d’informatique.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text css_animation=”none”]

Nombre d’unités en France

Il existe plusieurs centaines de milliers d’unités spécialisées en informatique, réparties sur le territoire français. Le secteur a en effet connu un boom important depuis les années 2000, avec notamment un équipement des ménages français en constante augmentation. Aujourd’hui, une franchise comme Docteur Ordinateur revendique plus de 60 implantations en France. Darty a quant à lui déjà ouvert une quarantaine de magasins en franchise, alors que la décision de s’implanter grâce à ce mode de gestion ne date que de 2014. Plein Ciel par exemple constitué un réseau de 200 franchises, avec une quinzaine d’ouvertures supplémentaires par an.

Spécialité des magasins (réparation, vente, maintenance…)

C’est la principale caractéristique de ce secteur : la variété des activités qui sont englobées sous l’expression « magasins informatiques ». On trouve tout d’abord les magasins spécialisés dans la vente d’outils informatiques, comme la FNAC ou Darty, mais également des enseignes qui vendent du matériel en lien avec l’informatique. On pense notamment aux fournitures de bureau (Calipage ou Plein Ciel) ainsi qu’au sous-secteur bien développé de la fourniture de cartouches d’encre (Cartridge World, Point d’Encre). Enfin, on trouve aussi les magasins spécialisés en conseil informatique ou en référencement (exemple de NetinUp qui connait un fort développement). A noter que ce secteur du conseil et des services informatiques représente plus de 60 % du marché totale de l’informatique en France.

La mobilité, moteur du marché

Comme pour de nombreux marchés, la répartition territoriale des structures franchisées dans le domaine informatique est inégale. La clé pour réussir son implantation est donc d’être mobile. Il existe des territoires où la concurrence est très forte, et où il faudra donc jouer serré pour espérer s’en sortir. On pense notamment aux grandes métropoles françaises, en particulier Paris, où les magasins d’informatique pullulent. A l’inverse, certains territoires sont plus enclins à voir se développer un magasin d’informatique. Des villes plus petites et plus isolées (voire des territoires ruraux) peuvent constituer la solution idéale pour s’implanter sans prendre trop de risques.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]