[vc_row css=”.vc_custom_1491635361339{padding-top: 80px !important;padding-bottom: 45px !important;}”][vc_column width=”1/2″][vc_single_image image=”1112″ img_size=”full”][/vc_column][vc_column width=”1/2″][vc_column_text css_animation=”none”]

L’informatique, état des lieux du marché

Si l’informatique ne connait pas véritablement la crise, il faut cependant nuancer cette affirmation en précisant que la croissance de ce secteur n’est pas globale. Elle se concentre principalement sur certains produits spécifiques qui connaissent un succès important depuis quelques années, comme le PC dans les années 90 et 2000. Néanmoins, le marché de l’informatique en général a progressé de 3 % en 2015 pour s’établir à plus de 50 milliards d’euros. Mieux vaut donc savoir sur quel terrain l’on s’engage avant de se lancer. Nous vous proposons donc un état des lieux du marché de l’informatique.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text css_animation=”none”]

Un marché du PC en perte de vitesse

Si le secteur de l’informatique en général connait une croissance constante depuis quelques années, il ne la doit pas aux ventes de PC, qui diminuent sensiblement depuis presque 5 ans. D’après le cabinet de conseil Gartner, les ventes de PC dans le monde ont reculé de 6,2 % dans le monde, représentant près de 269, 7 millions d’unités. Cette baisse pour la cinquième année consécutive ramène le marché du PC à son plus bas niveau depuis 2007. Faute d’innovation, le secteur se voit fortement concurrencé par les nouveaux outils High Tech que sont les tablettes et les smartphones.

Mais compensé par l’excellente santé des nouveaux outils

Ces nouveaux appareils grand public, comme la tablette ou le smartphone, font fureur depuis quelques années. Logiquement, les ventes de ce type de produits dopent clairement le marché de l’informatique en France et dans le monde, même si le secteur (en particulier les tablettes) a connu une baisse de régime en 2015. Les prévisions pour 2017 et 2018 sont optimistes pour ces outils qualifiés « d’ultramobiles ». Une aubaine donc pour le secteur et pour n’importe quel entrepreneur souhaitant se lancer sur le marché.

Focus sur le marché de la franchise informatique

Le secteur de la franchise est en excellente santé, en progression constante depuis quelques années. L’informatique se place en effet dans le top 5 des secteurs d’activité en création de franchise. La variété des produits et des types de structures en franchise explique en grande partie ce succès. En effet, plusieurs branches de l’informatique et des nouvelles technologies s’offrent aux investisseurs : PC, tablettes, smartphones, mais également cartouches d’encre ou encore fournitures de bureau. Mais les possibilités de développer un business évoluent aussi en fonction du service proposé : vente et distribution, mais aussi dépannage, consulting, ou même formation en informatique. Une large palette d’options qui permet d’envisager un bel avenir pour ce secteur.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]